Nvidia et Microsoft s’allient pour proposer un supercalculateur pour l’IA dans Azure

Le 16 novembre dernier, Nvidia informe le grand public que la marque va travailler avec Microsoft pour concevoir un supercalculateur d’IA. Ce superordinateur sera basé dans Microsoft Azure et sera suralimenté grâce aux cartes graphiques de Nvidia. Le supercalculateur d’IA devrait être capable de permettre aux entreprises de déployer des programmes IA à la pointe de la technologie.

ia

Une performance exceptionnelle avec des dizaines de milliers de GPU

Microsoft et Nvidia projettent de concevoir un supercalculateur basé dans Microsoft Azure. Selon les spécialistes de chaque firme, ce programme serait l’un des plus puissants qui n’a jamais existé sur la terre. Pour que la performance maximale soit atteinte, Microsoft aura besoin de processeurs surpuissants.

C’est dans cette optique que Nvidia intervient. Le fabricant de cartes graphiques devra fournir des dizaines de milliers de GPU. Les modèles utilisés seront le GPU Nvidia A100 ainsi que le H100. Nvidia fournira également sa suite de logiciel Nvidia AI Entreprise et le Nvidia Quantum-2 Infiniband. Ces programmes seront directement intégrés à Microsoft Azure pour accélérer sa puissance

Une grande première

cloud service

C’est une première pour le cloud public, car Azure sera le premier stockage en nuage à être doté de la technologie d’intelligence artificielle de Nvidia. Ce super ordinateur sera ainsi capable de développer des calculs hors du commun tout en prenant en compte des requêtes complexes de la part de l’utilisateur.

Nvidia aura un accès exclusif aux superordinateurs disponibles sur Azure. La firme pourra profiter de l’IA générative à sa guise pour concevoir des algorithmes complexes. Les suites de logiciels seront également capables de permettre à l’utilisateur de suivre un cours d’autoapprentissage sans assistance dans l’intelligence artificielle.

ia (1)

Un déploiement à grande échelle de l’IA

Le supercalculateur sera mis à la disposition des clients de Microsoft Azure. Cela leur permettrait de déployer rapidement et efficacement des solutions d’IA à une grande échelle. Le programme est adressé aux professionnels de la technologie, aux industries ainsi qu’aux curieux. En effet, selon les experts, même un utilisateur lambda pourra profiter de la puissance de ce superordinateur.

reseau

Il faudra attendre la sortie du programme pour voir de quoi est réellement capable le supercalculateur. Cependant, on peut s’attendre à être surpris par la puissance de ce dernier. En effet, Microsoft et Nvidia ne sont pas à leur première collaboration. Les deux entreprises avaient conçu l’année dernière le plus grand modèle de traitement de langages au monde. Ce modèle serait la base du superordinateur que les deux firmes veulent développer.

partager sur :

Laisser un commentaire