Stimplus

L’air du télétravail

Le premier confinement a déclenché un recours massif au télétravail. Selon une enquête du Forum Vies Mobiles, avant la crise du Covid-19, seulement 7% des salariés Français travaillaient de leur domicile. Un chiffre qui a fortement augmenté durant la crise. Jusqu’à 40 % des salariés Français étaient en télétravail selon l’Association Nationale des DRH.

Quelles ont été les conséquences de cette année de télétravail ? D’après les calculs de l’institut Sapiens, le télétravail aurait fait grimper la productivité des salariés de 22 %. Une hausse qui s’explique par la fin des perturbations tels que, les pause-café, les bruits environnants ou encore les réunions à rallonges. Elle a également causée l’augmentation des difficultés pour certain responsables d’équipe : gérer ces équipes à travers des messageries instantanées, s’adapter au travail à domicile, soutenir ses équipes et être disponible. 40 % des responsables déclarent avoir rencontré des difficultés lors de la mise en place du télétravail. Mais ils reconnaissent aussi ces avantages tels que le renforcement de l’autonomie, la diminution des absences et la satisfaction des salariés.

Depuis le 9 juin dernier, le télétravail n’est plus obligatoire. Les salariés sont donc progressivement appelés à retourner aux bureaux et les avis sur cette nouvelle sont partagés. Entre appréhension pour certain, et impatience pour d’autres, nous avons tenté de comprendre ces avis divergents grâce à des témoignages.

34 %

impatients de retourner en présentiel

Selon un sondage, 34 % des salariés ayant eu recours au télétravail durant la crise sanitaire,  le télétravail à été difficile à vivre au quotidien. Manque de matériels, manque de directives, isolement, privé d’interactions… Des salariés impatients de pouvoir retrouver les locaux de leur entreprise, les collègues et les pauses cafés. Des récits divers que nous avons pu décrypter à travers des témoignages.

74 %

redoutent le retour au bureau

Selon un sondage Opinion Way, trois quarts des Français (74%) ne veulent pas revenir au travail “comme avant”. Beaucoup souhaiterait conserver des jours de télétravail. Les raisons sont diverses. Peur du virus, temps de transport trop long, environnement bruyant… Beaucoup de psychologues conseil un retour très progressif. Voici des témoignages pour y voir plus clair sur les raisons de ces craintes.

Témoignages

Clément,

Michel, médecin du travail

Comment avez-vous vécu le télétravail durant la crise sanitaire ?  “Le télétravail durant la crise sanitaire a bien sûr permis à un certain nombre de gens de continuer leur activité en déporté. Cependant, la vie sociale étant déjà réduite au strict minimum avec la crise, perdre le social dans le domaine professionnel a encore renforcé le sentiment d’isolement. Personnellement je n’ai pas aimé le télétravail d’autant plus que mon métier est un métier de contact direct.”

Qu’est-ce que le télétravail vous a apporté ? “Le télétravail m’a permis de visualiser ce que pouvaient vivre les salariés en télétravail et donc de mieux appréhender les risques auxquels ils étaient confrontés.”

Etes-vous retourner travailler en présentiel ? Si oui, depuis quand ? Si non, pourquoi? “J’ai beaucoup travaillé en présentiel durant la crise sanitaire en raison de mon métier de médecin. J’ai fait un peu de télétravail mais j’ai souvent été confronté à des problèmes de connexion via le VPN ce qui rendait le télétravail particulièrement laborieux. Le véritable avantage que le télétravail présentait était que je ne faisais pas 2 heures de route par jour.”

Conservez-vous un ou des jours de télétravail dans votre planning ? “Actuellement non, mais il m’arrive de prendre un ou deux jours si j’ai une tâche de fond à faire, avec quand même toujours l’angoisse d’un problème de connexion.”

Si vous aviez le choix, vous souhaiteriez un retour au bureau ou continuer à télétravailler ? “Je préfère nettement retourner au bureau car tout traiter par mail ou par skype est parfois moins efficace et plus demandeur en ressource qu’une conversation en face to face bien menée et efficace.”

Pascal, Support produits informatiques

Comment avez-vous vécu le télétravail durant la crise sanitaire ?  ” C’était une découverte pour moi et je l’ai vécue de deux manières différentes : seul pendant le confinement strict et en couple ensuite. Dans les deux cas, cela s’est révélé très pratique même si le fait d’être seul et coupé de l’ambiance professionnelle est un peu déroutant au début. C’est devenu ensuite très confortable.”

Qu’est-ce que le télétravail vous a apporté ? “Rester chez soi pour travailler apporte un grand confort matériel et psychologique. On peut vapoter, fumer, aller faire un tour au jardin lors d’une pause. On n’a plus à se soucier du temps qu’on va passer sur la route, ni des risques qu’on y court et des pleins d’essence qui partent en fumée. Il n’est plus nécessaire d’arborer une tenue “correcte” et on peut choisir de rencontrer uniquement les personnes qu’on apprécie. On diminue le Traffic routier et on laisse la nature souffler un peu. A part quelques managers frustrés qui n’avaient plus l’occasion d’imposer physiquement leur autorité, la plupart des dirigeants ont changé leur vision et c’est très positif.”

Etes-vous retourner travailler en présentiel ? Si oui, depuis quand ? Si non, pourquoi?

“J’ai du y retourner quelques jours par obligation. Exigence des dirigeants formulée au niveau national, indépendamment des risques liés au Covid dans certaines régions. Les syndicats et autres CHSCT ont du faire pression pour que le télétravail soit de nouveau et rapidement adopté. Très récemment, l’exigence a de nouveau été formulée, en dépit de la reprise de la pandémie.”

Conservez-vous un ou des jours de télétravail dans votre planning ? “A priori 2 jours de TT par semaine, mais pour combien de temps ?”

Si vous aviez le choix, vous souhaiteriez un retour au bureau ou continuer à télétravailler ? “100% de télétravail pour toutes les raisons énoncées ci-dessus et pour la possibilité si c’était le cas de choisir un lieu de vie en dehors de toute considération de proximité avec le bureau.”

Quel avenir pour le télétravail ?

Retour en présentiel
Poursuite du télétravail

Le télétravail n’est plus systématique depuis l’assouplissement des règles le 9 juin dernier. Les directions des entreprises sont amenées à faire des choix, et à décider du nombre de jours télétravaillés restant ou non. Mais la fin du télétravail « de crise » sonne-t-elle la fin du télétravail « tout court » ? De nombreux employés ont pris des nouvelles habitudes de travail. Selon différents sondages, une majorité de salariés préféreraient un modèle « mixte ». Des discussions sont en cours au sein des entreprises afin de répondre  au mieux aux besoins des employés et des entreprises. Vous faites partie des personnes qui continuent de télétravailler ? Consultez notre article qui offres 7 conseils pour bien vivre le télétravail.

Happy pretty young woman sitting on sofa and using laptop at home

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre rendez-vous